Ode au jour

Ode au jour

Un éclat de lune

Au coin de tes yeux

Qui comme un soleil

M’offrent le ciel bleu.

Et ta bouche est horizon

Murmurant des danses

Et d’autres chansons.

Pour l’instant immobile

Frémissement de lumière

Déchirure sur l’absence

Dévoilant l’amour fébrile

Dévoilant la Présence

D’un mouvement subtil

Merveilleux message

Vers l’éternité.

Ton vêtement cet ouvrage

Nature aux trésors

Cache mal ton enfant

Qui en ton sein a l’accord

Pour une nouvelle Humanité.

Encore trop de souffrances

Ajoutées aux contractions

Leur sang tu le bois

Pour pardonner

Car ce que sera cette Naissance

Sera Humanisé.

Et à l’heure volatile

Où les oiseaux se taisent

Où le rouge orangé

Dessine ta bouche

Qui va se fermer

Je me noie dans mes songes

De te savoir en beauté

Et tous leurs mensonges

Seront enfin brisés.

Michel Labeaume   8.08.22

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire