Verseau

 

 

 

 

 

 

 

Une vérité bonne à dire,

 

Que ce soit la religion (dans ce mot, j'inclus toutes celles existantes), ou la théosophie, les unes et les autres passent toujours par l'ésotérisme, c'est-à-dire cette philosophie plus qu'ancienne et ayant sa source au plus profond des mystères. Les religions ont joué la-dessus pour imposer leur pouvoir temporel. Or, il vous faut admettre que, n'étant pas de tel ou de tel bord religieux, voire carrément athée, vous faites bien partie intégrante de cette source antédiluvienne, qui que vous soyez. Mais ce qui importe dans toutes ces différences de raisonnement et de comportement est le respect. Ce respect qui montre que le choix des idées appartient à celui qui s'en imprègne. C'est sa liberté. Son libre-arbitre. Mais, et c'est là que le bât ne doit plus blesser : les religieux de haut rang, qu'ils soient catholiques ou autres, n'ont pas la primeur du savoir. N'ont pas la vérité unique comme bâton (plus souvent servant à garder les brebis qu'à péleriner...). Car tout un chacun peut très bien un jour ou l'autre avoir ce déclic au fond de lui qui fait qu'il vient de comprendre (révélation). C'est ce qui m'est arrivé il y a plus de vingt ans et je n'ai jamais fait d'études théosophiques et religieuses. Je ne lis même pas la bible. La Voix me parle souvent (premier message : Tu es un vase de Lumière, Je te demande une chose, de ne pas le briser. J'y déposerai mon amour et y fleurira de si belles fleurs que même ton cœur ne peut imaginer). J'ai lu quelque part qu'un détenu au fond de sa geôle a commencé à entendre la Voix ce qui l'a fortement secoué puis lui a redonné une voie et de la détermination. La Vie (le Divin) fait le choix de ses appels en fonction de critères qu'il m'est impossible de connaître, qu'il est impossible pour personne d'en connaître les raisons.

Alors, cela pour dire qu'étant de tel bord ou de tel bord religieux, voyant beaucoup plus l'obsolescence des dogmes que les services qu'ils pourraient rendre mieux mais ne le font pas, pris dans l'écheveau temporel de leurs pouvoirs absurdes, vous avez le désir d'apostasier votre âme. Alors foncez ! Osez ! Puis avancez sur cet autre chemin intérieur. Commencez à chercher le Divin non pas ailleurs qu'en vous-mêmes et surtout que vos prières soient plus avec le sourire et le visage levé qu'à genoux et la tête regardant les pieds (Comment voulez-vous prier le Ciel si vous regardez vos pieds ?)

Depuis quelques années, nous sommes entrés dans l'ère du Verseau. Cela veut dire entre autres choses, que la Source va verser son Eau. Abreuvez-vous et surtout ne vous en privez pas. Ceux qui refuseront cette avancée seront dans la douleur (j'oserai un vilain jeu de mots en disant qu'ils finiront en queue de poisson...). Encore une fois, le choix est libre. Le mien est fait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

revenir en haut de la page