Après l'Avent

Après l’Avent

 

 

Cela ne dure que quelques instants de lumière. Mais sont autant de graines de vie et d’amour qui vont s’ajouter à l’Uni-vers. Cela ne dure que quelques instants et déjà, alors que les bougies se consumeront encore, que l’éclat dans les regards sera toujours vivant, les oiseaux de mauvais augure seront à l’œuvre dans les salles de rédaction. Cadeaux à se faire rembourser, cadeaux non désirés, Infos trumpées, guerre de Corée, voitures brûlées, factures à payer, sondages manipulés, tous les ingrédients pour vous ramener dans l’enclos sont ici et là, partout, tant éparpillés que bien rangés dans les alcôves de ces manipulateurs. Alors cessez de vous ranger à leurs côtés. Se constituer prisonnier des médias est tellement aisé et pour s’y défaire, s’en évader, rien de plus aisé également. Se dire stop ! I D’aucuns disent « Il faut prendre son mal en patience ». Répondez-leur « Et si l’on prenait notre bien en urgence » ? Plantez ce jalon de renouveau, plantez-le profond et marchez comme un être nouveau. Libéré de ces carcans imbéciles. Non qu’il vous soit demandé de vivre en marginalité de cette époque de changement, mais bien au contraire, y être pleinement ! Avec les seules armes ayant de l’avenir : Le verbe Aimer, et le verbe Joie. Oui, Joie n’est rien d’autre qu’un verbe à conjuguer à tous les temps. Ce n’est pas un nom, c’est un Oui. Il n’est pas commun, mais universel. Si vous voulez faire partie des étoiles, brillez avec elles. Les médias et les pouvoirs avec l’aide sournoise de la finance, ont bâti un monde d’aveugles. Ils parlent et dirigent avec une cécité volontaire. Entrer dans leur « je » c’est demander où est sa canne. Sortez, continuez Noël, soyez un cadeau pour les autres, une crèche pour les abriter, une bougie pour les éclairer. Haine et colère ont fait leur temps. Regardez autour de vous, en faisant le tour des horizons, avec joie et sans vous préoccuper du pourquoi. L’évolution, la vraie, contient une grande partie de cette joie et c’est là Son énergie. Prenez-la et entamez votre envol.

Elle existe cette Révélation et s’insinue partout où elle peut se glisser, murmurant à l’envi aux esprits libérés quelque chant nouveau. La Vie le dit : Le Poisson se mue en boisson pour alimenter le Verseau.

 

M.L. 24/12/17

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 
Retour en haut de page