Enchaînés

 

Enchaînés

 

Les fonds font

Que les émoluments

S’écroulent

Comme des monuments

Bâtis dans la boue.

Les flonflons

Des médias

N’enguirlandent personne.

 

Les fonds touchent le fond

Mais les « présidons »

Ont la solution :

Ils font payer à ceux

Qui ne peuvent payer

En leur chantant le refrain :

Solidarité.

Mais les peuples

Ne peuvent plus payer,

Même en Afrique

Les mamans n’ont plus de fric

Les papas plus de boulot

Et le prix du riz

Est monté très haut.

 

Les flonflons des « présidons »

Sont devenus des haches

Qui abattent les cons

Ca devient un Noël enguirlandé

Sans sapin, sans fête et sans jouets.

Les riches sont des esclaves

Et les pauvres leurs prisonniers.

 

31/10/2008

 

1 vote. Moyenne 0.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau
Retour en haut de page